COMMUNIQUÉS


"Globalisons les luttes, globalisons l’espérance"

 

Déclaration des organisations françaises présentes au VIème congrès du Mouvement des travailleurs ruraux sans terre (MST)

Réunis à l’occasion du VIème Congrès national du MST, du 10 au 14 février 2014, paysans et travailleurs appellent à lutter et construire une réforme agraire populaire.

D’Amérique latine et de tous les continents, organisations politiques, syndicales et mouvements sociaux portent l’exigence de nouvelles avancées sociales, économiques et environnementales favorables aux peuples. Avec le MST, les délégués s’engagent en faveur d’un monde de paix et de progrès social, en rupture avec le capitalisme.

La délégation française présente à ce Congrès apporte son salut le plus fraternel au MST. Elle a participé, ce mercredi 13 février, à la marche nationale pour la réforme agraire populaire. Forts de notre diversité, nous portons l’exigence du droit à la souveraineté alimentaire, qui suppose de conquérir une alimentation de qualité, relocalisée, accessible à tous, libérée de l’emprise des marchés financiers et en faveur de l’agroécologie.

Le combat émancipateur du MST est nôtre. Il incarne une alternative concrète face au modèle de l’agrobusiness. Nos organisations invitent à amplifier les luttes, construire des coopérations visant à la conquête des droits fondamentaux humains, celui de vivre en bonne santé, de disposer d’une alimentation saine et d’accéder à l’éducation.

Brasilia, le 14 février 2014

La délégation :

  • Les amis du MST
  • CCFD – Terre solidaire
  • France Amérique Latine
  • Mémoire des luttes
  • Parti Communiste Français
  • Parti de Gauche
  1. Régionales 2015


    1er tour l’abstention en tête

    Deux millions de citoyens supplémentaires étaient inscrits sur les listes électorales par rapport aux régionales de 2010. Cela ne s’est pas traduit par un regain d’intérêt pour le vote lors du 1er tour. Même si elle se tasse légèrement en…